Newsletter

Juillet 2020
  • fleetizen
  • No Comments

EDITO

Bonjour,

En quelques mois, et sans préparation, nous avons dû ré-organiser nos équipes, notre offre, notre manière de travailler, trouver des financements, rassurer nos salariés, nos chauffeurs et nos clients, répondre à leurs interrogations légitimes, proposer de nouveaux services, communiquer sur une situation exceptionnelle, revoir tous nos projets. Et bien d’autres tâches encore.
Chaque patron, chaque manager a dû assurer la survie de son entreprise. A fortiori dans notre secteur de la mobilité, l’un des premiers touchés.
Nous avons encore beaucoup d’incertitudes quant à la reprise en septembre mais nous savons déjà qu’il faudra continuer de batailler pour transformer nos entreprises en profondeur et les renforcer sur le long terme.
En attendant, relâchons la pression et reposons nos esprits et nos organismes. Prendre un peu de recul pour mieux analyser la situation. La rentrée de septembre sera animée, soyons prêts à la mener.

Reposez-vous bien.

L’équipe Fleetizen

ACTUALITÉS

DEUX CONSÉQUENCES POSITIVES DE LA CRISE SANITAIRE

La forte croissance des commandes et paiements par appli

La crise sanitaire, une appli mobile bien faite et une communication bien ficelée ont naturellement conduit à
1) Une belle augmentation du nombre de commandes par appli, malgré des volumes en-deçà de la normale
2) Une augmentation encore plus forte du taux de paiement par appli pour minimiser les contacts

La réorganisation des villes en faveur des taxis

On a vu plusieurs villes réorganiser leur voirie pour favoriser les vélos et les couloirs de bus sur des axes stratégiques. Ces tendances renforcent indirectement le taxi qui bénéficie d’un avantage de taille sur la voiture individuelle et ses concurrents.
Puisque cela va dans le sens des politiques de développement durable, chacune de nos entreprises peut s’associer à cette vague, pour le bien de tous. Cela relève d’une gestion locale pour laquelle nous pouvons avoir un réel poids.

LA FONCTIONNALITÉ DU MOIS

PRIORITE CHAUFFEUR

Prendre en compte la note moyenne des chauffeurs et leur taux d’acceptation de courses dans le dispatch ?

Vouloir favoriser les chauffeurs qui mettent le mieux en valeur votre marque et votre qualité est naturel.
Avec Fleetizen, vous pouvez paramétrer le dispatch pour augmenter leur priorité lorsque plusieurs chauffeurs sont disponibles.

Vous souhaitez une démo ? Contactez-nous sur notre site web
dans la rubrique “Contact” ou par email.

BEST PRACTICE

UN SITE WEB VIVANT

Pourquoi votre site web doit évoluer dans son contenu.

Votre site web est une vitrine de votre offre et de votre savoir-faire. S’il ne s’agissait que de cela, un site web “statique” serait suffisant.

En fait, votre site web représente bien plus :

  • Outil commercial BtoB
  • Outil marketing BtoB et BtoC
  • Point d’entrée pour les réclamations clients
  • Centre d’information pour tous vos clients
  • Information chauffeurs dans certaines situations

Même à l’heure du mobile, il reste consulté pour certains besoins ou situations, seul le canal change.

Comment pouvez-vous l’utiliser ?

Créer des pages spécifiques pour accompagner vos opérations commerciales ou marketing, les “landing pages”, afficher des informations importantes sous forme d’alerte sur votre page d’accueil, accompagner la mise en place de nouveaux services, ajouter des formulaires de réclamation pour vos clients, proposer un estimateur de prix des courses, etc.

N’hésitez pas à nous contacter pour des conseils personnalisés.

REVUE DE PRESSE MOBILITÉ

  • La reprise tant attendue se fait toujours attendre pour les taxis, les espoirs se portent maintenant sur le mois de septembre et la reprise des affaires, comme ici à Bordeaux
  • En attendant, les difficultés se font toujours sentir partout sur le territoire, comme à Limoges ou à Besançon
  • Alain Griset, ex-chauffeur de taxi lillois, nommé au gouvernement en France pour accompagner les indépendants et PME. Cela ne peut aller que dans le bon sens.
  • D’ailleurs, l’action des chauffeurs de taxi français contre Uber regroupe maintenant 700 chauffeurs. Cette action pour concurrence déloyale s’appuie sur la décision de la cour de Cassation, du 4 mars 2020,  de requalifier en contrat de travail la relation unissant Uber à l’un de ses chauffeurs. Un seul, ce n’est pas beaucoup, mais comme les contrats sont tous identiques…
  • Uber teste la possibilité pour ses chauffeurs de fixer leurs propres tarifs
  • Le “zéro-émission” fait son bonhomme de chemin dans le taxi, ici à Rouen avec une mini-flotte de 3 véhicules Tesla. On avance et c’est tant mieux.
  • Les taxis volants font de plus en plus de bruit. On verra quand on commencera à discuter de l’équation écologique.
Un petit aperçu de la plateforme
Auteur : fleetizen