Newsletter

avril 2021
  • fleetizen
  • No Comments

Initiative hasardeuse vs. initiative heureuse

À Montpellier, la métropole a décidé d’interdire aux taxis d’emprunter les nouvelles voies réservées aux vélos et aux bus, tant que les vélos n’auront pas leurs voies dédiées. Cela crée un précédent absurde pour notre société et dangereux pour notre secteur du taxi.

Absurde car cela vient régler un problème marginal (il n’y a pas tant de taxis que cela sur les voies) tout en réduisant les solutions pratiques, rapides et bon marché pour nos citadins qui auraient décidé de se passer de leur voiture individuelle.
Au contraire, un citadin qui renonce à sa voiture individuelle doit toujours être avantagé. Les taxis font partie de la solution, pas du problème.

Dangereux pour nos amis taxis de Montpellier et peut-être pour nous autres, si cette initiative hasardeuse fait des émules.
Nous devons tous lutter contre cette initiative incompréhensible et leur apporter tout notre soutien à nos confrères Montpelliérains dans ce bras de fer. La situation commence à évoluer.

A l’opposé, à Bruxelles, le gouvernement travaille à l’extension de la prime Bruxell’Air, destinée aux particuliers renonçant à leur voiture. Cette prime ouvre le droit à un ensemble de solution de mobilité au-delà des transports en commun et du vélo, taxis inclus. Le nombre de bénéficiaires potentiels devrait tripler.
Nous ne pouvons que saluer cette heureuse initiative qui mériterait d’être diffusée.

Une initiative heureuse, une initiative hasardeuse : nos voix doivent participer à faire pencher la balance, les taxis font partie de la solution, pas du problème.

L’équipe Fleetizen

Fleetizen-voiture-masque

ACTUALITÉS

PLAN DE TRANSFORMATION

En avril, nous avons présenté un plan de transformation pour l’un de nos clients du monde du taxi. Objectif : repenser l’offre et la teneur de la relation client pour se développer de manière saine et durable, en s’appuyant sur une plateforme digitale moderne. Pour cela, nous avons pris en compte l’approche Pertinence – Faisabilité – Acceptabilité que nous vous présentions dans la newsletter de mars dernier.

Vous souhaitez une démo ? Contactez-nous sur notre site web dans la rubrique “Contact” ou par email.

LA FONCTIONNALITÉ DU MOIS

HEATMAP CHAUFFEURS

Une aide au positionnement prenant en compte les courses radio et rue

Après quelques semaines de travail acharné, Fleetizen est fier de mettre à disposition de ses clients la nouvelle “Heatmap chauffeur”, l’aide au positionnement qui prend en compte l’offre et la demande.

Avec 2 grandeurs par zone pour aider les chauffeur: le temps d’attente moyen et nombre de chauffeurs présents.

Traité correctement, le temps d’attente moyen par zone synthétise de nombreuses variables : demande de courses radio, demande de courses rue, nombre de chauffeurs présents, durée d’attente des chauffeurs, etc.

BEST PRACTICE

QUELLES SONT LES RECHERCHES ACTUELLES DES CENTRALES DE TAXIS? 

En cette période trouble pour notre activité de taxi, intéressons-nous aux principales recherches de solutions des centrales de taxis européennes pour comprendre les solutions envisagées. Nous pouvons nous appuyer sur le très intéressant rapport 2020 “Annual mobility survey 2020” de Mobiq, cabinet de conseil spécialisé dans la mobilité,

Mobiq considère que 30% du marché historique du taxi sera compliqué à retrouver post-covid. Il est donc nécessaire pour chaque centrale de taxi de réinventer son offre pour attirer les clients.

Développer son offre de services, suivre les tendances actuelles en matière d’écologie, améliorer l’expérience client : les taxis recherchent prioritairement des solutions pour

  • véhicules électriques
  • systèmes de gestion de flottes
  • systèmes de dispatch
  • plateformes de l’économie de partage 

Nous voyons ici le poids de la relation client et de l’image de marque dans les objectifs de transformation des centrales de taxi.

REVUE DE PRESSE MOBILITÉ

Des centaines de taxis ont défilé dans le centre de Barcelone pour protester contre le retour dans leur ville de Uber, parti en 2019 après un dur conflit.

Uber a lancé mardi à Barcelone une nouvelle application qui permet de commander des taxis classiques (des vrais cette fois)

– La nouvelle prime Bruxell’air est accessible à tous les Bruxellois qui renoncent à leur voiture pendant minimum un an. Elle leur octroiera un véritable budget mobilité (de 500 à 900 €) pour une durée de deux ans. Ce budget leur permettra de piocher, à la carte, parmi une palette de services de mobilité (transports en commun, taxis, voitures partagées, vélos, trottinettes, etc.) afin de trouver la solution de mobilité la plus adaptée à leurs besoins.

– L’Amiénoise Ursula Ndombele dirige la start-up Hoja Taxis à 29 ans. Déployée à Kinshasa, en RDC, l’application permet aux clients de vérifier la fiabilité des chauffeurs de taxis avant de monter dans une voiture. Un service qui s’adresse avant tout aux femmes.

Un petit aperçu de la plateforme
Auteur : fleetizen